Ascenseurs / 29 septembre 2020

Les types de gaines les plus courants pour ascenseurs installés à l’extérieur

Une fois le choix d’un nouvel ascenseur effectué pour son installation à l’extérieur d’une résidence ou d’un bâtiment, un autre choix pertinent s’impose : connaître le type de gaine de votre ascenseur.

Que signifie exactement ce terme ? Quels sont les modèles les plus courants ? Si vous souhaitez répondre à ces deux questions, nous vous recommandons de continuer à lire ce billet !

Le budget ou l’emplacement de l’ascenseur installé à l’extérieur du bâtiment, facteurs déterminants

La gaine de la tour de l’ascenseur est l’enveloppe qui limite le périmètre de la structure qui supporte l’équipement. Cette gaine permet de complètement isoler la cage de l’extérieur et de la protéger des intempéries, et d’empêcher la communication entre la cabine et le reste de la machinerie, de manière à éviter l’entrée de personnes ou d’objets à l’intérieur de celle-ci.

Pour miser sur un type de gaine ou un autre, des facteurs tels que le budget, les caractéristiques de la façade du bâtiment, la réglementation en vigueur en matière d’ascenseurs, l’emplacement et la maintenance que nous sommes disposés à lui apporter sont décisifs.

Le périmètre de la tour d’ascenseur doit être complètement fermé

La gaine en verre, l’option la plus attrayante ; le panneau sandwich, l’option la plus isolante

Actuellement, les types de gaines les plus courants pour ascenseurs installés à l’extérieur sont au nombre de quatre. Nous les énumérons et en présentons les principales caractéristiques ci-dessous :

  • Verre : bien qu’il transmette de la chaleur en été en absorbant l’énergie, c’est l’option la plus attrayante et la plus lumineuse. Contrairement aux autres types de gaine mentionnés dans les lignes suivantes, sa conservation et sa maintenance doivent être permanentes. FAIN peut également mettre à votre disposition des entreprises de nettoyage collaboratrices ayant une expérience de ce type de tours.
Exemple de gaine en verre autour d’un ascenseur installé à l’extérieur du bâtiment
  • Panneau sandwich : idéal pour l’isolation thermique – ne transmet pas de sensation de chaleur à l’intérieur de la cage – et acoustique grâce à son épaisse couche isolante scellée par les deux couches. C’est l’alternative la plus économique.
Exemple de gaine en panneau sandwich situé au 18 de la rue Puerto del Monasterio de Madrid
  • Monocouche : La meilleure option pour des façades spéciales du point de vue esthétique, car c’est la plus caméléonesque ; elle peut se présenter dans une grande variété de couleurs.
Exemple de gaine monocouche au 34 de la rue Campo de la Paloma de Madrid
  • Brique apparente ou face apparente : malgré son coût élevé, il s’agit d’une des solutions les plus efficaces, car elle ne nécessite pas une maintenance constante dans le temps et elle présente une forte capacité de résistance.
Exemple de gaine en brique apparente au 10 de la rue de Chucurí de Madrid

Nous espérons avoir levé vos doutes sur les mesures minimales nécessaires pour que les ascenseurs avec embarquements à 90º soient considérés comme accessibles.

Souhaitez-vous plus d’informations sur les types de gaines ? Contactez-nous !

Si vous souhaitez obtenir des informations plus détaillées sur les types de gaines pour ascenseurs extérieurs, n’hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez nous appeler au 01 34 04 71 19 ou nous envoyer un courrier électronique à l’adresse suivante : [email protected].

Si cet article vous a paru utile, n’hésitez pas à le partager pour que chacun sache les particularités de chaque modèle !