Ascenseurs / 7 février 2019

Je suis bloqué dans l’ascenseur. Comment ouvrir un ascenseur ? Résolvons vos doutes !

Vous entrez dans l’ascenseur, vous appuyez sur le bouton de l’étage auquel vous vous rendez, les portes se ferment et la cabine commence à monter. Soudain, vous notez un mouvement étrange et la montée s’arrête. Vous venez de vous retrouver bloqué. Et maintenant, quelles sont les mesures à prendre ?

Rester bloqué dans un ascenseur n’est pas quelque chose d’inhabituel, ça arrive d’ailleurs tous les jours. Heureusement, cette situation implique des opérations pour lesquelles nous avons des ressources techniques et humaines considérables pour offrir la meilleure réponse en temps et en service. Mais, conscients que rester bloqué peut être un facteur de stress (notamment pour les personnes souffrant de claustrophobie), chez FAIN nous voulons vous offrir des consignes simples pour faire face à cette situation :

Que faire si vous êtes bloqué dans l’ascenseur ? Comment ouvrir un ascenseur ?

Restez calme

Avant tout, restez calme. Même si vous êtes bloqué, vous êtes en sécurité et cette situation n’est que temporaire. Perdre les nerfs ou subir une attaque d’anxiété sera contre-productif. Si vous paniquez, il vous sera plus difficile de penser clairement. En outre, si vous n’êtes pas capable de vous calmer, vous ne serez pas non plus en mesure d’aider vos accompagnateurs. En définitive : respirez profondément, détendez-vous physiquement et mentalement et analysez calmement la situation.

Le sentiment d’enfermement vient s’ajouter à la peur classique d’être privé d’air. Toutefois, toutes les cabines des ascenseurs ont leurs propres grilles de ventilation. Même si elles ne sont pas visibles, elles sont là et garantissent l’approvisionnement en air, et le risque d’être privé d’air est nul.

Et si l’ascenseur tombe ? C’est presque impossible ; Les ascenseurs disposent d’un système de freins parachutes qui empêche l’écroulement de la cabine.

Une autre recommandation avant de demander de l’aide est d’appuyer sur le bouton « ouverture des portes ». Parfois, ce bouton est simplement bloqué et, si vous appuyez dessus à nouveau et que vous êtes à un étage, elles s’ouvriront peut-être. Cela semble ironique, mais vous seriez surpris de savoir combien de fois les gens appuient sur le bouton d’urgence avant même d’avoir essayé d’appuyer sur le bouton « ouverture des portes ». Toutefois, en faisant cela les portes s’ouvrent et vous découvrez que vous vous trouvez entre deux étages, vous pouvez essayer d’appuyer sur le bouton d’un autre étage que celui vers lequel vous vous dirigiez initialement. Souvent, le défaut est corrigé et l’ascenseur vous conduit à cet étage sans problème. Si, pour quelque raison que ce soit, l’ascenseur situé entre les étages ne réagit pas, le mieux sera de ne pas sauter de la cabine et d’attendre l’arrivée d’un technicien. Une fois que le technicien ramène l’ascenseur à l’étage, vous pourrez sortir naturellement et sans risque de chute dans la cage.

Communiquez : Qui appeler ?

Une fois que vous avez retrouvé le calme, vous devez faire connaître votre situation à quelqu’un de l’extérieur, pour commencer le processus de sauvetage le plus rapidement possible. Attirer l’attention des voisins peut être utile. Mais avant d’arriver à ce point, il existe une série de communications plus efficaces :

  • Appuyez sur le bouton d’alarme. La première option sera proposée par l’ascenseur lui-même. Nous y trouverons un bouton d’alarme situé précisément pour ces cas (et marqué par une cloche jaune). Ce bouton activera – si nous le maintenons enfoncé pendant 4 secondes consécutives – une alarme sonore pour alerter les voisins (et le concierge, le cas échéant). En parallèle, il lancera un appel vocal à l’entreprise de maintenance de l’ascenseur. C’est le premier signal de demande d’aide que nous devons envoyer à l’extérieur. Il est bien sûr important de souligner que si vous appuyez sur ce bouton de manière discontinue, l’appel ne se produira pas.
  • Appelez le téléphone de maintenance. Si appuyer sur le bouton d’alarme est sans résultat ou si votre ascenseur ne dispose pas d’interphone, l’étape suivante consiste à appeler par téléphone l’entreprise de maintenance. Généralement, un autocollant indiquant le numéro d’assistance 24h/24 pour la maintenance et les pannes est placé dans la cabine de l’ascenseur. Bien sûr, les appels depuis des cabines d’ascenseur arrivent immédiatement à FAIN et sont prioritaires par rapport à d’autres appels pouvant se produire au même moment (appels de clients, fournisseurs ou appels internes de personnel). Nous veillons ainsi à une communication immédiate avec les personnes bloquées en cabine.
  • Appel d’urgence (112). Si les étapes antérieures sont sans résultat, appeler le 112 est l’option logique suivante. Les spécialistes des urgences sauront trouver une solution à la situation et seront prêts à agir immédiatement après l’appel.

En tant qu’experts en ascenseurs, nous vous recommandons de ne pas sauter dans l’ascenseur ni de forcer les portes. Ces comportements risquent de nuire aux mécanismes d’ouverture, rendant plus difficile le sauvetage. De même, n’essayez pas de quitter la cabine par vos propres moyens, n’acceptez pas non plus l’aide de tiers non formés à cette tâche. Ce faisant, vous pouvez endommager le système. Et, dans le pire des scénarios, vous pourriez être victime d’une chute dans la cage de l’ascenseur. C’est pourquoi nous vous recommandons d’attendre l’arrivée d’un technicien spécialiste de l’entreprise de maintenance et de suivre ses instructions.

Que fais-je pendant que j’attends l’aide ?

Pendant que vous attendez l’arrivée d’un expert, vous devez vous mettre à l’aise. Nous vous recommandons de vous asseoir au sol. Respirez de manière sereine, maintenez votre esprit occupé et, si vous êtes accompagné, profitez-en pour discuter avec le reste des occupants de l’ascenseur. Ainsi, l’attente sera plus agréable. Dans ces moments, il est essentiel de se distraire pour que le temps passe le plus rapidement possible.

À l’arrivée des spécialistes, le conseil est logique : vous devez coopérer avec les personnes chargées du sauvetage. L’important est de suivre chaque instruction, qu’il s’agisse des services de maintenance de l’entreprise d’ascenseurs, des équipes d’urgence ou même des pompiers. Agir dans le calme et de manière ordonnée est la meilleure arme pour faire face à cette situation.

L’engagement de FAIN

Chez FAIN, nous disposons d’un système de sauvetage de dernière génération qui, dès le moment où vous passez l’appel d’urgence, géolocalise l’ascenseur en panne et les techniciens les plus proches. Notre centre de service client coordonne et fournit les informations nécessaires à cet effet.

Nous disposons d’une équipe humaine spécialement formée et nos systèmes de mobilité sont aujourd’hui les plus à la pointe. Grâce à tout cela, chez FAIN, nous garantissons un temps de sauvetage inférieur à 30 minutes, le plus court du secteur. Nous contrôlons quotidiennement en interne les délais des opérations de sauvetage afin de garantir cet engagement.

Nous savons combien il peut être traumatisant de rester bloqué. Chez FAIN, nous faisons tout pour que cette expérience soit surmontée le plus rapidement possible. C’est pourquoi, le lendemain du blocage, nous passons un appel téléphonique à la personne qui est restée bloquée pour avoir son impression sur le service et nous aider ainsi à améliorer nos réponses à ces situations. De même, les personnes concernées peuvent remplir une enquête en ligne à la signature du rapport de sauvetage.

En outre, nous offrons un service d’assistance technique 24h/24 pour tous les types de dispositifs de levage de toute marque. Pour des consultations à ce sujet, n’hésitez pas à nous contacter !